Zoom sur La formation professionnelle

<- retour vers Zoom sur La formation professionnelle

Se préparer à créer ou reprendre une entreprise


logo perspectives entrepreneurs

Salarié ou demandeur d’emploi : vous souhaitez vous lancer dans un projet de création ou de reprise d’entreprise ? Connaissez-vous les appuis - conseil, lieux ressources… - sur lesquels vous pouvez compter ? Avez-vous besoin d’une formation préalable ? Vous recherchez des aides financières qui correspondent à votre projet ?

Voici quelques pistes et éléments clés.

Concevoir votre projet

Avant de concrétiser votre projet, testez votre idée et posez-vous les bonnes questions. Pour ce faire, vous pouvez utilement vous connectez sur le site de l’agence pour la création d’entreprises :www.apce.com ! Il contient une mine de conseils assortis d’outils en ligne : modèle de plan d’affaires (« business plan »), guides pratiques, aide au choix du statut… Avec également la possibilité d’identifier les lieux ressources et les professionnels susceptibles de vous accompagner tout au long de votre démarche.

Vous pouvez aussi vous adresser à une structure « couveuse d’entreprise » (www.uniondescouveuses.eu)  pour une aide sur mesure : définition de votre projet, vérification de sa pertinence, étude de faisabilité et réalisation de l’ensemble des actes préparatoires. A cet effet, vous concluez un contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) d’une durée maximale d’un an renouvelable : vous n’êtes pas salarié de la structure mais pouvez utiliser ses moyens et bénéficier d’une protection sociale (cotisations de sécurité sociale à la charge de la structure).
Enfin des aides d’OSEO vous permettent de procéder à des études préalables pour mener à bien un projet innovant (www.oseo.fr).

Des contrats pour se former

Vous avez besoin d’une formation préalable ? Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail qui forme à un métier. Et ce, sans limitation d’âge si la réalisation de votre projet de création ou de reprise d’entreprise est subordonnée à l’obtention du diplôme ou titre sanctionnant la formation poursuivie. Celle-ci est réalisée en alternance, gratuitement en centre de formation des apprentis (CFA) et en entreprise.

Vous pouvez également préparer la reprise d’une entreprise dans le cadre d’un contrat de génération. Ce dispositif prévoit en effet la transmission d’entreprise par un chef d’entreprise d’au moins 57 ans qui peut vous embaucher en contrat à durée indéterminée si vous avez moins de 26 ans (moins de 30 ans si vous êtes reconnu handicapé) y compris en contrat de professionnalisation à durée indéterminée. Ces contrats sont assortis d’aides financière au bénéfice de l’employeur : un argument supplémentaire pour vous embaucher ! Pour aller plus loin : www.travail-emploi.gouv.fr et www.agefiph.fr.

Connaître les aides

Selon votre profil, votre projet, différentes aides notamment financières peuvent être mobilisées.


Ce tableau n’est pas exhaustif, pensez également aux aides financières régionales ou locales : contactez votre Conseil Régional, la chambre de commerce et d’industrie (CCI)… !

 

Publiée le : 31/05/2013

<- retour vers Zoom sur La formation professionnelle


Perspectives Entrepreneurs ?

Journal interprofessionnel d'informations d'économie générale des petites et moyennes entreprises.

 

CGPME.FR

Haut