Bilan d'étape professionnel

Un bilan d’étape professionnel est créé. Placé entre l’entretien professionnel et le bilan de compétences, il permet, à partir d’un diagnostic réalisé en commun par le salarié et son employeur :

  • au salarié de connaître et d’évaluer ses compétences professionnelles,
  • à l’employeur de déterminer les objectifs de formation du salarié.

Ce dispositif est accessible à tout salarié ayant au moins deux ans d’ancienneté dans la même entreprise. Un salarié peut bénéficier, à sa demande, d’un bilan d’étape professionnel renouvelé tous les 5 ans.
Dès son embauche, le salarié doit être informé de l’existence du bilan d’étape professionnel, ainsi que des conditions de sa mise en oeuvre.

Un accord national interprofessionnel étendu va préciser les modalités de mise en oeuvre de ce bilan (contenu, procédure de demande et de mise en oeuvre...).


A savoir

Le bilan d’étape professionnel est régi par l’article L.6315-1 du Code du travail.

Legifrance Le Service Public d'accès au Droit

Haut