Seniors (1 question)

L’entreprise emploie une dizaine de seniors (50 ans et plus) : y a-t-il de nouveaux dispositifs pour eux ?

Deux nouveaux dispositifs à noter, l’un obligatoire, l’autre sous forme d’aide :

  • l’obligation : les entreprises d’au moins 50 salariés doivent organiser pour chaque salarié de 45 ans et plus un entretien de seconde partie de carrière.

L’objectif ? Repérer les situations d’usure professionnelle, anticiper les évolutions de carrière et informer les salariés sur leurs droits d’accès au bilan d’étape professionnel, au bilan de compétences ou à une action de professionnalisation.

Cette disposition s’inscrit dans le prolongement de l’obligation faite aux entreprises de 50 salariés et plus de mettre en place des mesures de maintien dans l’emploi ou de recrutement de seniors.

  • l’aide : la prise en charge par les OPCA des dépenses liées à l’exercice de la fonction tutorale (230 euros /par salarié tutoré) est majoré de 50 % (soit 345 euros), si le tuteur est âgé de 45 ans et plus.

En savoir plus sur les seniors


Haut