Outils de gestion des compétences (2 questions)

A partir de quand doit-on organiser des bilans d’étape professionnels ?

Un accord national interprofessionnel étendu doit déterminer les modalités de mise en œuvre pratiques du bilan d’étape professionnel, il faut donc attendre l’entrée en vigueur de ce texte.

 Ce qui est déjà connu (parce qu’inscrit dans la loi du 24 novembre 2009) :

  • Le bilan d’étape professionnel doit permettre, à partir d’un diagnostic partagé salarié/employeur, d’évaluer les capacités professionnelles et compétences du salarié et de déterminer des objectifs de formation,
  • il s’adresse à tout salarié ayant au moins 2 ans d’ancienneté et peut être renouvelé, à sa demande, tous les 5 ans,
  • lors de leur embauche, les salariés doivent être informés de la possibilité de demander à bénéficier de ce bilan.

Passeport formation ou passeport orientation et formation : quelles différences ?

Créé par la précédente réforme (2003/2004), le passeport formation évolue avec la réforme de 2009.

Principaux changements :

  • il figure désormais dans le code du travail (article L 6315-2),
  • son contenu est enrichi (mentions des habilitations de personnes, des informations recueillies à l’occasion d’un bilan d’étape professionnel ou d’un entretien professionnel,
  • son utilisation est entourée de garanties : un salarié ne peut se voir refuser une embauche pour refus ou impossibilité de présenter ce passeport.

Haut